Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
22 février 2010 1 22 /02 /février /2010 23:24

La route vers le sud est longue mais magnifique. A chaque virage ou plutôt chaque village on voit les paysages changer et le désert approcher. Les rencontres ne manque pas, entre la famille de Rachid, les routards bien rock and roll qui connaissent la route et les bonnes combines, les caravanes (très nombreuses) de gens plus âgés qui viennent prendre un peu de repos au soleil et les marocains qui ne manquerai pour rien au monde une petite discutions avec un touriste.

Ce pays et vraiment magnifique et c’est sûr qu’on y reviendra pour le visiter un peu plus car notre but est plutôt de visiter une partie du monde en se laissant l’Europe et les pays proches pour de futurs voyages de plus courte durée.

Repost 0
Published by Ga et Toff - dans 01-2010 MAROC
commenter cet article
10 février 2010 3 10 /02 /février /2010 00:05

Ombre de Nous 2 dans le sable
Au milieu de rien, après le village de Boujdour, on décide de s’arrêter pour faire un petit dodo dans le camion, pas trop loin de la mer. On voit quelques tentes faites de couvertures et vieux plastiques, on va un peu plus loin et on s’installe.

A ce moment là 2 pêcheurs assez jeunes arrivent nous ne savons d'où…. Intrigués on part à leur rencontre.

« Salam Aleïcoum, vous êtes des pêcheurs….. Vous avez pris quoi ?»……. « Du poulpe me répondent-ils…. » «  Du poulpe ?…..je peux voir ? » «  Oui oui regarde…. »   Incroyable…..

« Vous n’avez pas du whisky » me demandent-ils ? « Non mais une ou deux bières » !

On leur donne ça, ils nous invitent à boire le thé, fameux thé à la menthe, et la nuit commence à tomber. On leur dit qu’on y va, mais ils nous répondent qu’ils ont commencé à faire à manger et qu’on doit rester avec eux.

Et voilà une grande amitié qui commence, on  mange ensemble le soir (les bonnes moules tout juste ramassées), on discute (beaucoup avec des gestes, des mimiques), on rit…….

Devant la tente des pecheurs

Le matin ils nous réinvitent pour le thé puis on part à la plage faire un peu les cons (jeux, petites bagarres, épreuves de force….). Les liens se resserrent entre nous. Ils sont tellement gentils……on remange ensemble le midi puis arrive pour eux l’heure d’aller à la pêche, ils nous demandent si on sera encore là à leur retour.

Les pecheurs dans une dunes

Les poissons du repas

On leur dit qu’en fait on irait bien avec eux voir comment ils pêchent. Ils sont super contents et nous voilà repartis à travers les petites dunes pour découvrir la pêche aux poulpes à la marocaine.
Les pecheurs dans une dunes 1
Ils sont vraiment impressionnants avec leurs longues perches, où ils ont attaché des sardines et un gros hameçon, et qu’ils mettent dans les trous pour attirer les poulpes et ensuite les attraper.

Les vagues plus grosses qu’eux les font tomber et les projettent sur les rochers mais ils s’accrochent et recommencent.

Les pecheurs en action

Le poulpe Le soir on re-remange ensemble. Les liens se resserrent encore un peu mais demain il faut que l'on parte et chacun de nous préfère profiter de ces moments uniques plutôt que de penser à la route qu’il nous reste ou au départ du lendemain.

C’est incroyable la générosité des gens qui n’ont rien, qui ne souhaitent rien de plus qu’un peu d’argent pour se nourrir et nourrir leurs familles. C’est une sacrée morale qu’on a tirée de cet échange et c’est sûr qu’on ne les oubliera jamais, ohh grand jamais !!!

Repost 0
Published by Ga et Toff - dans 01-2010 MAROC
commenter cet article
7 février 2010 7 07 /02 /février /2010 22:27

Lorsqu’on arrive dans la famille l’accueil est fou

1er repas marocain avec la famille

Ils nous ont fait la totale, repas magnifiques et succulents (tagine, couscous, brochettes, poissons grillés, salades en tous genres, poulet etc…..).

Grillade avec tonton1
Les marocains mangent le petit déj et ensuite le dîner assez tard dans l’aprèm, souvent vers 15 heures, ensuite, après la sieste un « petit » casse-croûte(fruits ou cake et pain avec de l’huile d’olive,…) et le souper ne se fait que vers 22 heures. Visite de la ville avec le tonton, restaurant avec dîner spectacle tous frais payés, chambre privée dans la maison, et  présentation du reste de la famille.

Un moment musical 

On est allé faire quelques petites réparations sur le camion, nickel. Ils nous ont même offerts des cadeaux (foulard, djellaba) et tellement d’autres choses……Avant de partir petit tour au hammam, histoire de bien se décrasser, de prendre soin de soi…ouah génial le hammam, beau moment de partage (Gaeline avec la Tantine et Christophe avec Achraf).

 

 

On peut dire que l’accueil était plus que chaleureux et plus on essayait de faire quelque chose pour eux (cadeau ou  préparer un repas bien français (lasagnes et gâteau au chocolat)) plus ils voulaient nous garder avec eux et plus ils étaient généreux avec nous. On est reparti avec deux pains et un cake de la Mama, et des petits biscuits marocains aux amandes, mmmhhh.

Que de moments inoubliables 
La mama qui prepare le couscousLe fameux couscous

Repost 0
Published by Ga et Toff - dans 01-2010 MAROC
commenter cet article
2 février 2010 2 02 /02 /février /2010 21:27

Après avoir tracé pas mal en France et en Espagne nous voilà embarqué sur le bateau qui nous emmène en Afrique. Enfin le rêve que nous avions prend forme et nous allons atteindre le continent africain par voie maritime…
La première vue de la terre africaine depuis le bateau est impressionnante.

1ere vue du continent africain le Maroc
          
Quelques reliefs et une ville à l’horizon. Une sensation étrange mais en même temps géniale s’installe. La  mer est calme et il fait beau. On a déjà enlevé les pulls et bientôt on pourra être pieds nus…  plusieurs bateaux font la traversée, des cargos plus gros que nous mais aussi de plus petites embarcations. Après qques minutes on commence à apercevoir les arbres et la terre marocaine (en fait enclave espagnole mais ça on ne l’apprendra que plus tard !). Comme une petite boule au ventre, appréhension, excitation et motivation.

La douane marocaine annonce déjà la couleur de ce pays bien différent. La file de voiture est bien grande, il y a des gens partout, qui traversent la frontière à pied, qui attendent le bus, qui veulent faire les papiers à notre place pour qques sous,… on a à faire à des douaniers, des policiers et on montre nos passeports plusieurs fois. Et là première aventure du vagabus, qui perd son pot d’échappement ! hihihi, bon pas trop grave, on attendra Mohammedia pour régler ça, Christophe faisant une réparation à l’arrache en attendant !

La reparation du pot Ça y est on est au Maroc et la route est belle, la montagne, la côte et la mer, les ânes, les poules, les premiers dromadaires, les chevaux, chèvres, moutons…bref, plein de petit troupeaux avec toujours qqn dans les parages pour surveiller. Enfin un petit air chaud qui nous caresse la journée mais attention car la nuit à cette époque il faut sortir son pull et même parfois sa veste.

  Une nuit d’escale dans une petite ville sympathique où on commence à s’imprégner de la vie marocaine. Avant d’arriver dans la famille.
Maroc 3684
      

vue de la mer à Assilha

Maroc 3744       Maroc 3761
Mohammedia
                                          
Maroc 3775
Teintures à Marrakech

La route de l'intérieur des terres jusqu'à la mer

Maroc 3798

Maroc 3801
Maroc 3807
Maroc 3809

Repost 0
Published by Ga et Toff - dans 01-2010 MAROC
commenter cet article